Comment éviter les douleurs chroniques au travail

Pour certains une journée de travail au bureau peut durer 6-7-8 ou même 10 heures.  C’est très relatif, surtout quand on est son propre patron.  Parfois, les heures se succèdent sans que vous ne les voyez passer.  Alors sans trop vous en rendre compte, la fatigue s’installe.  Souvent, ce sont des sensations de raideur dans les bras, le cou, le bas du dos qui s’ajoute à votre fatigue.

Il existe cependant de petits exercices pour empêcher ces malaises de se développer en douleurs chroniques.  Premièrement, vous pouvez soulager votre stress et votre tension musculaire par quelques minutes d’étirement à différentes heures de la journée ou simplement pendant vos pauses.

Voici comment : d’abord, il est recommandé de se lever aux heures afin que vos jambes ne deviennent lourdes: la circulation se fera mieux si vous demeurez actifs et bougez.  Prenez l’habitude d’étirer votre cou et de tourner la tête de droite à gauche, en douceur, car les centres nerveux qui parcourrent votre colonne vertébrale peuvent être tendus.  Donnez-leur la possibilité de se détendre tout en réduisant les risques de maux de tête ou de dos.  Pensez à vous replacer sur votre chaise, à adopter une position qui vous maintienne confortable et droit.  Gardez le plus souvent possible les épaules droites et bien adosséesSecouez légèrement vos bras et vos doigts et frottez-les pour activer votre circulation et rendre vos articulations plus flexibles.  Pour étirer convenablement votre torse, levez les bras vers le haut et dépliez-vous pour ne pas toujours être replié sur votre travail.  Pensez à vous procurer un  repose-pieds pour que vos pieds reposent à plat : cela évite la fatigue aux jambes.

Tout compte fait, votre aire de travail devrait suivre des normes ergonomiques.  Vérifiez que votre chaise de travail soit adéquate, ni trop haute, ni trop basse en rapport avec votre écran de travail lorsque vous êtes à l’ordinateur.   Il faut aussi penser à reposer ses yeux. Par exemple, le haut de l’écran doit être au niveau des yeux.  Quitter l’écran de temps en temps, regardez au loin, clignez des yeux, tous ces gestes sont de nature préventive. Répétez-les régulièrement.

Ne laissez pas le mal envahir votre corps inutilement.  Éliminez-le dès son apparition.  Dès que vous ressentez les symptômes d’une raideur, c’est à dire un engourdissement, un mal inhabituel, ne le laissez pas prendre racine.  Bougez et vite !  Le processus de raideur disparaitra s’il est pris au début.  Écoutez votre corps, il vous parle.  Il veille sur votresanté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *